Transition vers un modèle circulaire

En juin 2021, nous avons introduit notre demande d’agrément pour la période 2022-2026. Une demande placée sous le signe de la transition vers un modèle circulaire et qui est le résultat de nombreuses concertations avec nos différentes parties prenantes.

Nous avons essayé de prendre en compte les attentes des autorités régionales sans compromettre les principes de base du modèle Valipac. L’agrément que la Commission Interrégionale de l’Emballage nous a accordé le 2 décembre dernier est tout à fait en ligne avec les propositions de Valipac.

Lieven Stalmans

Les cinq prochaines années seront axées sur les objectifs suivants :

  • accompagner nos clients vers plus de circularité
  • encourager davantage la collecte sélective auprès des entreprises
  • améliorer la traçabilité pour plus de garanties de recyclage
  • stimuler le recyclage local

Le système Valipac est basé sur un modèle de consensus et de concertation avec les différentes parties prenantes. Pour que ce modèle reste gérable, nous avons toutefois besoin d’un cadre solide qui détermine le fonctionnement de Valipac. Lors de la rédaction de la demande d’agrément, 5 principes ont été confirmés et soutenus par l’ensemble de l’industrie belge comme étant la seule solution possible pour l’avenir. Nous sommes heureux que les dispositions de notre nouvel agrément sont en accord avec ces principes et, ensemble avec nos parties prenantes, nous nous réjouissons de relever les nouveaux défis.

LIEVEN STALMANS
Président de Valipac

Marché libre

Valipac n’attribue pas les marchés de collecte et de recyclage.

liberté de moyens pour une efficacité maximale

Valipac doit pouvoir disposer de la liberté de moyens pour atteindre les objectifs de recyclage. Des interventions financières permettent de faciliter la circularité des emballages.

approche macro-économique

Les matériaux et les secteurs se soutiennent mutuellement pour atteindre les objectifs de l'industrie. Les coûts nécessaires à la couverture du système sont calculés selon une approche macro-économique.

transparence et confidentialité

La collecte de données est le core business de Valipac. Les données des entreprises individuelles ne sont transmises que sous une forme agrégée.

cadre légal qualitatif

L'Accord de Coopération sur les déchets d'emballages est le cadre de référence des obligations imposées à Valipac. Ces exigences doivent également être imposées aux entreprises qui ne font pas partie du système.